T

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Royaume de Dieu

C’est l’histoire d’une dame très riche et égoïste qui meurt et qui se retrouve devant saint Pierre qui ouvre le Livre de vie et voit son nom inscrit. Saint Pierre de dire à la dame que son ange gardien va la conduire au lieu où elle passera son éternité. Tout en marchant, elle voit de belles maisons et plus elle avance, plus les maisons sont luxueuses. Tout d’un coup, l’ange la fait entrer dans une cour complètement délabrée et sale. Au fond de la cour elle voit une pauvre petite cabane qui peine à se tenir debout et toute croche, et l’ange de lui dire qu'était là sa place. La dame confondue et stupéfaite demande à l’ange comment se faisait-il que les autres maisons vues sur le chemin étaient belles et qu'il y avait cette place délabrée pour elle. L’ange de lui répondre : nous regrettons mais on a pas pu faire plus et mieux avec le peu de matériel que vous nous avez envoyé.

Cette histoire nous fait réfléchir sur le lien étroit qui existe entre notre vie terrestre et notre vie éternelle. Jésus nous dit dans l’Évangile :

"Ce que vous avez fait à l’un de ces petits, c’est à moi que vous l’avez fait"

Jésus nous parle par cette parole qu'il s’identifie à chacun de nous et que tout est dans les mains de Dieu.

Ce que nous vivons sur terre n’est jamais banal. Tout ce que nous vivons, faisons, disons, et même pensons (!) a une portée éternelle. Jésus nous interpelle à prendre au sérieux tout le contenu de notre vie humaine qui a des répercussions jusque dans l’au-delà.

Notre vie de foi, notre vie morale, les vertus travaillées, intégrées et vécues sont des dimensions essentielles qui préparent et bâtissent notre avenir éternel. La vie morale n’est pas pesante lorsque vécue dans l’amour. La vie morale c’est une affaire d’amour. C’est la réponse de l’homme aux appels de Dieu. Réponse d’amour à l’Amour. En ce sens, la vie morale vécue évangéliquement est libératrice et nous donne de rassembler les matériaux nécessaires pour bâtir notre maison du Ciel.

Jésus nous montre le chemin, il nous aide comme un Frère à répondre à cet amour qui nous permet de commencer notre vie du ciel sur la terre et de bien préparer la demeure qu'il nous prépare. Le Christ veut avoir besoin de notre coopération pour bâtir cette demeure, cela fait partie de notre dignité d’enfant de Dieu.

N’est-ce pas ce que Jésus veut nous dire dans l’Évangile : n’amassez pas de richesses sur la terre, où il y a de la rouille et des brigands pour les volées, mais amassez vos richesses aux Ciel, où il n’y a ni rouille, ni brigands... et j’ose continuer en disant : amassez vos trésors de vertus et de grâces par une vie sainte sur la terre et ainsi vous amasserez assez de matériel pour bâtir une maison, une belle demeure dans l’Éternité.

frère Denis-Antoine, fe