Icône « Saint Jean »

Icône « Saint Jean à la Dernière Scène »

Icône écrite et bénie à Montréal en 2019 / Les Franciscains de l’Emmanuel.

Un peu d’histoire

Cette Icône du Christ serrant saint Jean contre son cœur est un détail de la Dernière Scène.

Elle nous invite à l’intimité et à la proximité d’un Cœur a cœur avec Jésus.

En iconographie, chaque geste a une signification particulière.

Par la main du Christ posé sur l’épaule de Saint Jean, le disciple bien-aimé est accueilli et enserré sur le Cœur de Jésus. Il reçoit la Sagesse du Christ en un testament d’amour donné lors de la Dernière Scène.

Jésus le béni. Ce geste iconographique de bénédiction est un geste de protection céleste et de distribution de grâces.

Les deux doigts tendus de Jésus symbolisent sa double nature humaine et divine tandis que les trois autres joints figurent la Sainte Trinité. La bénédiction est faite de la main droite. Main de Dieu!

Pour sa part, Saint Jean a la main tendue pour accueillir le Don de Dieu. Une main qui accueille et qui montre aussi le Chemin, la Vérité et la Vie en le Christ Jésus.

Un flot d’amour circule.

Plusieurs auteurs s’entendent à dire que Saint Jean a reçu pour mission divine de révéler le Sacré Cœur de Jésus. Il est le seul évangéliste à parler du Cœur ouvert en Jean 19,32-34 : « Les soldats allèrent donc briser les jambes du premier, puis de l’autre homme crucifié avec Jésus. Quand ils arrivèrent à Jésus, voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats (Login) avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau. »

Et encore en Jean 7,37-38 « Au jour où se terminait la fête, Jésus, debout, s’écria ; « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive, celui qui croit en moi ! » Comme dit l’Écriture : « Des fleuves d’eau vive jailliront de son cœur. »

Comme le disciple Bien-aimé prenons place près du Cœur doux et humble de Jésus… pour écouter !