Rosaire

LA PUISSANCE DU ROSAIRE

(Textes cités du livre : LE ROSAIRE, Un voyage qui te change la vie,
par Sœur Emmanuel Maillard, Éditions des Béatitudes, 2019).

SOUVENIRS DE FAMILLE

Voici un témoignage de Sœur Emmanuel Maillard :
Durant la Deuxième Guerre mondiale, mon père fut arrêté pour ses activités dans la Résistance. Il passa trois années de détention dans les camps de concentration en Allemagne ainsi que toute sa cellule de résistants, soit dix hommes. Comme grand amoureux de la Vierge, il priait beaucoup son chapelet. Sa mère, dont il était le fils unique, n’avait aucune nouvelle de lui mais, confiante en Marie, elle continuait à croire à son retour en égrenant chapelet sur chapelet.

Un jour où mon père était épuisé et affamé comme tous ses camarades de détention, les SS en faction demandèrent aux prisonniers de transporter les pierres d’une carrière vers l’endroit où ils prévoyaient construire un bâtiment. Chaque prisonnier reçut une pierre à transporter. Quand mon père vit la pierre qui lui était attribuée, il comprit que son heure était venue, car il lui était impossible de la soulever même d’un pouce tant elle était grande. Il savait par ailleurs que s’il ne la portait pas, les chiens allaient lui sauter dessus et les SS l’achever comme une bête. Il avait vu ces scènes-là auparavant. Débout près de sa pierre, dans sa détresse, il leva les yeux. Il aperçut alors une maison du village toute simple, et sur sa façade se trouvait une petite niche dans laquelle trônait une statue de la Vierge. Lorsque mon père vit la statue, il s’écria intérieurement « Marie, sauve-moi ! » À l’instant même, la lourde pierre ne pesait plus rien ! Mon père nous disait : « Elle était devenue plus légère qu’un confetti ! » De toute sa cellule de résistants, il fut le seul à revenir vivant (ce qui m’a permis de voir le jour !). Inutile de préciser que mon père n’a jamais omis de prier chaque jour son chapelet !

SAINT JOSEPH CAFASSO

Il raconte qu’un jour, très tôt le matin, il rencontra dans les rues de Turin une petite vieille recueillie en prière. Le saint s’en approcha et lui demanda : « Comment se fait-il que tu sois ici de si bonne heure, ma bonne dame ? » « Je passe pour nettoyer les rues », répondit-elle. Surpris, le saint demanda : « Qu’est-ce que ça veut dire ? » « Cette nuit, c’était le carnaval et de nombreux péchés ont été commis. Donc, je passe en priant le Rosaire afin de purifier les rues de tous ces péchés. »

LE CARDINAL ERNEST SIMONI

Sous le régime communiste en Albanie, il fut condamné plusieurs fois à mort, passant ainsi plus de vingt ans en prison et aux travaux forcés dans les égouts. Au Festival des Jeunes de Medjugorje en 2017, il dit : « Quiconque prie trois chapelets par jour recevra des miracles inimaginables. Aimez donc le Rosaire, priez-le. Je vous garantis que la Vierge Marie, la Reine de la Paix, vous remplira de nombreuses grâces et, soyez-en sûrs, vous recevrez lumière et paix. Tout ce que vous demanderez à la Sainte Vierge sera présenté à Jésus et Jésus l’exaucera. Je veux en témoigner, ici même et en ces jours. N’ayez pas peur, Elle est avec nous et protégera toujours le monde ! »

SAINT MAXIMILIEN KOLBE

Dans le journal de ce grand apôtre marial, notre contemporain, nous trouvons une phrase lapidaire, une sorte de maxime : « Autant de chapelets, autant d’âmes sauvées ! »

SAINTE MÈRE TERESA DE CALCUTTA

– Agrippez-vous au Rosaire comme le lierre s’accroche à l’arbre, car sans la Sainte Vierge on ne peut même pas rester debout.
– Nous ne pouvons devenir des saints qu’avec l’aide de Notre Dame. Cramponnons-nous à elle. Agrippons-nous à elle en priant le chapelet.
– Le chapelet nous conduira à l’amour parfait de Dieu.
– Nous devons nous servir du chapelet comme d’une arme, comme d’une épée contre les démons dans la lutte pour étendre le Royaume de Dieu.
– La paix viendra dans le monde par Marie. Mais elle viendra d’abord dans notre cœur. Priez le chapelet avec foi.

SŒUR LUCIE DE FATIMA

« La décadence du monde est sans aucun doute la conséquence de la décadence de l’esprit de prière. En prévision de ce dérapage, la Sainte Vierge a beaucoup insisté sur la nécessité de prier le Rosaire. Le Rosaire est l’arme la plus puissante dont nous disposons pour nous défendre dans la bataille » (Octobre 2001).

DON GABRIELE AMORTH

Ancien président de tous les exorcistes, décédé en septembre 2016. « Le Rosaire est probablement l’exorcisme le plus connu au monde. » Dans l’introduction de son dernier livre Mon Rosaire (éditions San Paolo), il écrit : « Je crois que le Rosaire est la prière la plus puissante, après la Sainte Messe et la Liturge des Heures. » Dans ce dernier livre, écrit à l’âge de quatre-vingt-dix ans, il a décidé de révéler la source de sa force intérieure : il s’agit justement de la prière du Rosaire et de la méditation quotidienne des vingt mystères. C’est cette prière qui l’a toujours soutenu dans sa lutte quotidienne contre le mal, durant toutes ses années passées dans le diocèse de Rome.

SAINT MAXIMILIEN KOLBE

Seule l’Immaculée vaincra et nous devons être ses instruments :
« Les temps modernes sont dominés par Satan et le seront plus encore dans l’avenir. Le combat avec l’enfer ne peut être mené par des hommes, même les plus sages. Seule l’Immaculée a reçu de Dieu la promesse de la victoire sur le démon. Maintenant qu’Elle est au ciel, la Mère de Dieu demande notre collaboration. Elle cherche des âmes qui lui seront totalement consacrées pour devenir entre ses mains les instruments qui vont vaincre Satan et étendre le Royaume de Dieu dans le monde entier.
Il faut toujours prier (Luc 18,1). »

PROMESSES DE LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE AUX DÉVOTS DU ROSAIRE

Le bienheureux Alain de la Roche, qui prit l’habit de saint Dominique auquel nous devons la structure actuelle de Saint Rosaire, nous a transmis les Promesses qu’il reçut de la Sainte Vierge pour les dévots du Saint Rosaire :

1. À tous ceux qui réciteront dévotement mon Rosaire, je promets ma protection toute spéciale et de très grandes grâces.
2. Celui qui persévérera dans la récitation de mon Rosaire recevra quelques grâces signalées.
3. Le Rosaire sera une armure très puissante contre l’enfer. Il détruira les vices, délivrera du péché, dissipera les hérésies.
4. Le Rosaire fera fleurir les vertus et les bonnes œuvres et obtiendra aux âmes les miséricordes divines les plus abondantes. Il substituera dans les cœurs l’amour de Dieu à l’amour du monde, les élevant au désir des biens célestes et éternels. Que d’âmes se sanctifieront par ce moyen !
5. Celui qui se confie en moi par le Rosaire ne périra pas.
6. Celui qui récitera pieusement mon Rosaire, en considérant ses mystères, ne sera pas accablé par le malheur. Pécheur, il se convertira. Juste, il croîtra en grâce et deviendra digne de la vie éternelle.
7. Les vrais dévots de mon Rosaire seront aidés à leur mort par les secours du ciel.
8. Ceux qui récitent mon Rosaire trouveront pendant leur vie et à leur mort la lumière de Dieu, la plénitude de ses grâces et ils participeront aux mérites des bienheureux.
9. Je délivrerai très promptement du purgatoire les âmes dévotes à mon Rosaire.
10. Les véritables enfants de mon Rosaire jouiront d’une grande gloire dans le ciel.
11. Ce que vous demanderez par mon Rosaire, vous l’obtiendrez.
12. Ceux qui propageront mon Rosaire seront secourus par moi dans toutes leurs nécessités.
13. J’ai obtenu de mon Fils que tous les confrères du Rosaire aient pour frères, en la vie et à la mort, les saints du ciel.
14. Ceux qui récitent fidèlement mon Rosaire sont tous mes fils bien-aimés, les frères et sœurs de Jésus-Christ.
15. La dévotion à mon Rosaire est un grand signe de prédestination.

(Textes cités du livre : LE ROSAIRE, Un voyage qui te change la vie, par Sœur Emmanuel Maillard, Éditions des Béatitudes, 2019, dans les pages de 188 à 210).